• Miroir

     






    Il faudrait que j'apprenne à vivre

    avec cette soeur qui dans le miroir

    me regarde.

    Elle me ressemble tant qu'il m'arrive

    de me prendre pour elle.

    Son sourire pourtant

    est l'inverse du mien,

    et ses yeux ont je ne sais

    quel reflet triste

    que le miroir vieilli

    habille de paillettes.

    J'aimerais l'entraîner

    dans mon sillage.

    Mais elle m'échappe à chaque fois,

    et je suis triste de la savoir

    triste sans moi.

    Que fait-elle quand je cours

    par monts et par chemins,

    quand j'effeuille mes jours

    et que mon temps s'épuise ?

    Je la retrouve au soir

    discrète et désolée

    qui m'attend à ma porte.

    Je me penche au carreau

    où vers moi elle se penche

    et je touche sa joue

    qui a la chaleur de marbre.

    Comment saurai-je

    la réchauffer ?

    Il faudrait que j'apprenne à vivre

    malgré mon double,

    mon reflet,

    ma douce soeur négative

    qui m'attend, me regarde,

    et que jamais

    je ne comprends.





    Marie-José Caner

     

     

    Pin It