• Une vie après la vie




     
    "Je n'ai qu'une toute petite foi naturelle,
    fragile, vacillante, bougonneuse et toujours inquiète.
    Une foi qui ressemble bien plus à une espérance qu'à une certitude.
    Mais voyez-vous, à la courte lumière de ma faible raison,
    il m'apparaît irrationnel, absurde, injuste et contradictoire
    que la vie humaine ne soit qu'un insignifiant passage
    de quelques centaines de jours sur cette terre ingrate et somptueuse.

    Il me semble impensable que la vie, une fois commencée,
    se termine bêtement par une triste dissolution dans la matière,
    et que l'âme, comme une splendeur éphémère, sombre dans le néant
    après avoir inutilement été le lieu spirituel et sensible de si prodigieuses clartés, de si riches espérances et de si douces affections.

    Il me paraît répugner à la raison de l'homme autant qu'à la providence de Dieu que l'existence ne soit que temporelle et qu'un être humain n'ait pas plus de valeur et d'autre destin qu'un caillou.

     

    Doris Lussier

    Source Nicole Charest  - "Petites douceurs pour le coeur" 

     

    Pin It